Gérer son budget en temps de crise

Alors la Présidence de la République a décrété un confinement total, ce qui a longtemps été considéré de loin est aujourd’hui pris avec le plus grand sérieux: une menace de pandémie en Tunisie.

Dans ce contexte, nous pensons d’abord à la santé de nos proches et organisons notre sécurité. 
Dans un second temps, il nous faut malgré tout réfléchir aux nécessités du quotidien: budget, courses, etc. Voici quelques conseils que nous souhaitions vous donner pour vous aider à traverser cette période:

- Lorsque vous faites vos courses, faites les achats des produits essentiels.

- Dans le cas ou vous contractez un emprunt, orientez-vous plutôt vers un prêt conso que vous utiliserez uniquement pour les premières nécessités. Malgré l’optimisme affiché des autorités, cette crise pourrait durer plusieurs semaines ou plusieurs mois.

- Si votre situation est compliquée, essayez de ne pas emprunter à n’importe quel prix: les remboursements ne devraient jamais excéder 30% de vos revenus.

- Nous savons que nombre d’entre vous risquent de ne plus percevoir de revenus ou d’en perdre une partie dans les semaines qui viennent, mais pour ceux qui en ont la possibilité, assurez-vous, dans la mesure du possible, qu'une partie de vos revenus aillent dans l'épargne. 

- Pensez également à retirer suffisamment de cash pour anticiper d'éventuels problèmes de fonctionnement sur les cartes bancaires, ou tout simplement pour anticiper de possibles manques de cash en agences (ou même des fermetures exceptionnelles d’agences bancaires).

- Autre geste à garder en mémoire: afin de limiter les contacts physiques, penser à payer par carte dès que possible.

- Et, toujours pour ceux qui possèdent une carte bancaire bien entendu, faites en sorte de payer en ligne dès que possible. Vous pouvez par exemple vous faire livrer vos courses plutôt que de vous rendre en supermarchés, qui comptent parmi les premiers foyers infectieux.

- Enfin, pour ceux qui ont des placements particuliers, c’est peut-être aussi l’occasion de faire un point plus fourni avec votre conseiller bancaire.

Bien évidemment, nous espérons que la situation actuelle soit temporaire. Ne cédons pas à la panique et tentons de traverser cette épreuve avec sérénité !
 



Attention! Veuillez vous pour laisser votre message.
TopTop