Comment la première semaine du confinement impacte les décisions financières des Tunisiens

 

Comme à chaque évènement impactant l'économie mondiale, des conséquences font suite à l’épidémie du Corona Virus, et surtout au confinement qui s’en suit, notamment en Tunisie.

Pour la majorité des tunisiens, ne plus travailler engendre des complications importantes dans l’organisation de la vie et du budget. 

Ainsi, à travers les simulations réalisées sur floussek.com, on observe un certain nombre d’évolutions importantes et parfois brusques. La part des recherches en crédits atteint les 58% des recherches durant la première semaine de confinement, contre 54% en Février (voir graphique de gauche). Première victime de ce changement: l’épargne, qui ne représente plus que 6% des recherches contre 18% un mois plus tôt ! Cette première tendance indique clairement l’urgence financière dans laquelle se trouvent certains ménages pour financer leur quotidien.

Une tendance qui se confirme par ailleurs si l’on se focalise sur les simulations de crédits consommation (voir graphique de droite) puisque celles-ci ont enregistré une progreeion de 107 % en Mars (projection réalisée à partir des chiffres observés sur la période du 1er au 23 Mars).

Nous publierons désormais régulièrement des chiffres issus des simulations réalisées sur notre plateforme, et tenterons d’y apporter un éclairage avisé.



Attention! Veuillez vous pour laisser votre message.
TopTop