Rencontre avec Teskerti, n° 1 du E-ticket en Tunisie

A l’heure ou les projets visant à simplifier la dématérialisation et le e-commerce se multiplient en Tunisie, un acteur se démarque par son parcours unique dans le paysage économique tunisien: Teskerti existe en effet depuis 2015 et n’est autre que le numéro 1 de la billetterie en ligne en Tunisie. Pourtant, certains d’entre vous n’ont peut-être jamais été amenés à utiliser leurs services.

Nous avons donc décidé d’aller à la rencontre de Karim Jelliti, fondateur et dirigeant de Teskerti, pour en savoir plus sur cette solution qui propose de vous faciliter l’achat des billets en ligne !

Comment peut-on résumer l’activité de Teskerti?

Teskerti est une plateforme de billetterie électronique qui permet aux organisateurs d’événements de mettre à la disposition de leur audience une multitude de moyens pour acheter leurs tickets: paiement en ligne par carte bancaire ou carte e-dinars, mais aussi en se rendant dans l’un de nos points de vente partenaires, y compris les Fnac de La Marsa et de Sousse.

Mais Teskerti n’est pas qu’une billetterie: nous proposons également Teskerti Pro, une solution corporate destinée aux salons, foires et congrès qui permet de gérer le badging, les e-invitations et le contrôle d’accès.
Enfin, nous travaillons également sur une nouvelle solution Cashless destinée aux bars, restaurants, lounges et centre commerciaux.

En quoi vos solutions sont-elles innovantes? 

Nos solutions sont 100% digitales et se basent sur les dernières technologies du marché mondial. Nous avons réussi à trouver le mix idéal entre les besoins et habitudes du marché Tunisien et ce qui se fait de mieux sur le marché mondial pour fournir une solution adaptée et optimale. 

Quels sont les principaux arguments de Teskerti côté utilisateur?

Teskerti propose aux utilisateurs une expérience simple, rapide, sécurisée et de proximité. Nous proposons à nos utilisateurs une multitude de moyens de paiement afin de servir tout le monde, et leur proposons également une proximité via nos points de vente répartis sur toute la Tunisie. Enfin, nous leur apportons une garantie et une sécurité en cas d’annulation ou de report d’événement.

Quels sont les principaux arguments de Teskerti côté client?

Côté clients, c’est tous les tracas de la partie billetterie qu’on leur permet d’oublier ! En effet, grâce à Teskerti, les organisateurs n’ont plus à gérer les problèmes liés à la billetterie (vente en ligne, points de vente, collecte d’argent, suivi, traçabilité, contrôle d’accès, etc…). Une application sur leur smartphone leur permet de suivre les ventes instantanément.  

A quels obstacles avez-vous été confrontés pour développer vos services?

Nous avons relevé le défi technologique sans difficulté majeure. Les obstacles sont plutôt venus de l’Etat et des ministères. Par exemple, jusqu’à ce jour, nous n’avons pas la possibilité de déployer notre solution sur les stades tunisiens car le Ministère de l’Intérieur nous empêche de le faire, prétextant un problème d’ordre sécuritaire, alors que nous proposons une des meilleures solutions au monde, permettant non seulement de sécuriser les accès aux stades, mais aussi de connaître exactement qui est à l'intérieur !

Quels sont les principaux challenges que la Tunisie devrait relever pour améliorer son système financier?

La Tunisie devrait libéraliser plus largement son système financier et mettre un terme à sa logique de monopole et de concurrence déloyale envers les différents acteurs du secteur financier actuel.
Par ailleurs, nous avons le sentiment que la technologie fait l’objet d’un blocage alors que celle-ci a juste besoin d’être encadrée par des lois et des textes simples. Cette rigidité est contre-productive: nous voyons une multitude de solutions financières se développer un peu partout, dans les pays développés certes, mais aussi chez nos voisins africains qui ont une situation économique, financière et monétaire comparable à la nôtre.

Si la Tunisie réussit cela, nul doute que l’économie se développera beaucoup plus rapidement.



TopTop